+33 (0) 1 79 92 74 11 contact@hbcpartners.fr

COVID19 – Quels sont les impacts du COVID19 sur le marché de l’Immobilier ?

L’ensemble des acteurs du marché de l’immobilier ont dû composer avec la crise sanitaire  sans précédent que nous connaissons actuellement. Le confinement mis en place par le gouvernement pour endiguer le COVID19 n’est pas sans impacts sur le marché de l’Immobilier.

  • Une activité au point mort 

Les acheteurs ont peur de conclure une affaire durant cette période de confinement même si celle-ci a été négociée avant cette période. La crainte est de voir le prix du bien immobilier chuter à la sortie du confinement. Quant aux vendeurs, ils remettent leurs projets de vente à plus tard sachant que les visites réelles ne peuvent pas se faire pour le moment. Ils savent l’importance de venir visiter réellement le bien pour passer l’acte d’achat.  Les acheteurs mènent la danse, le COVID19 crée des réticences justifiées qui font ralentir le marché. Ainsi, “l’immobilier est au point mort” remarque Henry Buzy Cazaux, président de l’Institut des métiers de l’Immobilier au micro de BFM TV .

     

    • Des mesures pour maintenir l’activité

    Notaires, promoteurs, agents immobiliers, conseillers et autres professionnels de l’immobilier ont dû s’adapter au confinement. La donne a changé. Désormais, l’essor des solutions numériques n’est plus facultative mais nécessaire pour continuer à travailler. C’est le cas notamment des logiciels permettant les signatures à distance. Les procurations peuvent désormais se faire sans se déplacer et les signatures des mandants peuvent être vérifiées. Les agents immobiliers n’hésitent pas à réaliser des visites en visioconférence avec les futurs acheteurs. Toutes ces mesures suffisent-elles à maintenir une activité dynamique ?

    Nous nous efforçons de trouver des solutions adaptées à la situation. L’impact du confinement est lourd pour notre activité dans la mesure où rare sont les transactions immobilières sans visite réelle. L’ère du sans contact est à son paroxysme, cette période doit nous servir de leçon sur nos méthodes de travail et notre capacité à nous adapter.” ce sont les propos tenus par M. Larbi Hebbouche, Président de la Société HBC PARTNERS au cours de notre interview.

    L’ensemble de ces dispositions prises par les professionnels et autres permettent de maintenir une activité de fond dans l’immobilier qui n’est pas totalement à l’arrêt. Mais bien évidemment, le COVID19 reste un obstacle à surmonter pour tout le monde. La question est désormais sur le devenir des composantes de l’Immobilier (prix, taux d’intérêt, financement, etc.). La loi de l’offre et la demande permet de fixer les prix. Notre prochain sujet traitera de la tendance des prix de l’immobilier à la sortie du confinement.

    En attendant, restez chez vous et prenez soin de vous et vos proches.

    L’équipe Rédaction
    https://www.hbcpartners.fr